Faire un potager sans se fatiguer. 17 commentaires


sans travail du solC’est le moment de bien préparer votre potager, avec toute les contraintes que cela vous inflige (fatigue, mal de dos, courbatures…). Eh oui! faire un jardin n’est pas de tout repos. Bien souvent c’est la corvée de l’année: bêcher son jardin pour le remettre en état. Après vous en avez pour la semaine pour vous en remettre.

Non !  arrêtez ça. Il y a d’autres solutions pour faire un potager sans se fatiguer.

Regardez plutôt …..

Si vous voulez ne plus vous fatiguer pour faire votre potager, appliquer la technique très efficace de Dominique Soltner et vous verrez que vous pouvez obtenir un très beau jardin avec beaucoup moins d’effort.

Si vous êtes intéréssé, achetez le « Guide du nouveau jardinage : Sans travail du sol, sur couvertures et composts végétaux » de Dominique Soltner.

Il vous y apprendra tout les techniques et manières de s’y prendre afin de faire un beau jardin sans fatigue sans se priver de belles récoltes. Vous verrez, c’est simple et vraiment pratique.

Et vous, avez vous d’autres techniques pour économiser vos forces vitales ?

Voici d’autres articles qui devraient aussi vous plaire:

Recherches ayant accédé ici:

  • bécher son jardin
  • comment bêcher son jardin
  • jardinage
  • potager sans travail du sol
  • jardiner sans se fatiguer
Vous avez aimé cet article? Partagez le sur Twitter, sur Facebook ou par mail en cliquant sur l'un des boutons ci-dessous ! Merci d'avance.
Inscrivez vous et recevez un cadeau de bienvenue
Inscrivez vous ici pour être informé en priorité, par mail, des dernières actualités du site et recevoir ce guide gratuit en cadeau de bienvenue


A propos de Christian

Consultant Jardin & Espace verts - Maître Composteur - Passionné de plantes et insectes - Pour un jardin naturel et un sol fertil - de formation agronomique J'ai été pépiniéristes durant 25 ans avec 5 ans paysagiste.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 commentaires sur “Faire un potager sans se fatiguer.

  • Gilles

    Là, on touche les bases de ce que devrait être le jardinage en général. A mon avis, ces techniques sont surtout très intéressantes pour démarrer un jardin sans travail du sol, ou un jardin « sol vivant » comme j’aime bien l’appeler. Ensuite, on gagne à les remplacer (peu à peu ou dès la deuxième année) par des successions très intensives du type culture + culture ou culture + couvert végétal (alias engrais vert) afin de capter en permanence l’énergie solaire qui arrive sur le jardin!

    • Christian Auteur du billet

      Bonjour Gilles,

      tout à fait d’accord avec toi. Je pense également qu’un jardin potager doit être au maximum (dans l’espace et dans le temps) couvert par une culture (ou engrais vert) afin de rentabiliser l’énergie apportée par le soleil et maintenir en surface les éléments intéréssant du sol.

    • Christian Auteur du billet

      Là j’en doute. Il y aura toujours les adeptes et défenseurs du retourment de la terre. Le labour est une technique très ancienne, ce n’est pas près de changer du tout au tout en si peu de temps.

      mais les mentalités évoluent….

  • Gérard

    J’ai découvert la technique de Dominique Soltner il y a quelques mois. J’ai acheté son livre et les deux DVD qui l’accompagnent et je peux vous dire que c’est un excellent placement horticole.
    C’est très bien fait.
    J’ai commencé à appliquer ses techniques mais c’est encore un peu tôt pour montrer les résultats. Selon mes premières constatations, je peux vous dire que ca marche pour l’absence de travail du sol.
    Franchement, je recommande.

    • Christian Auteur du billet

      Oui ça s’appelle TCSL (Technique Culturale Sans Labour) et c’est vrai on commence à en voire beaucoup plus que avant. Mais je pense que la majorité des agriculteurs qui s’y mettent maintenant le font plus par soucis d’économie de carburant ou de matériels que par soucis d’écologie. Mais ca va dans le bon sens donc tant mieux.

  • Vinalys@iphone 4s

    Merci pour ce billet. Il est vrai qu’à chaque fois que j’entame mon potager c’est toujours le même problème : un mal de dos horrible. Je viens de commander le livre, on verra bien si ça va mieux 🙂

  • nico

    Bonjour à tous,
    Je me documente sur ce genre d agriculture que je trouve interessante et je souhaite savoir si je trouverai dans ce livre une « année type » afin de se lancer en toute confiance? Par exemple savoir quoi semer ou planter a telle periode de l annee.
    Par avance merci!

  • DUGAS

    je pense me documenter depuis longtemps,et commencer à cultiver mon jardin sans bécher, mais je m’y suis décidé un peu tard, le jardin est plein d’adventices et pas très riche, comment démarrer?
    faut il arracher les adventices? couvrir de terreau avant semis?
    ou dois-je attendre l’année prochaine pour m’y mettre?
    Merci de me conseiller le + rapidement possible.