L’iris, la reine des vivaces. 14 commentaires


iris des jardinsCet article est écrit dans le cadre d’un carnaval d’articles organisé par le blog jardin de Jenny. Jenny souhaite recueillir l’avis d’un maximum de personnes sur leur plante, légume ou fleur fétiche ou sur leur recette de cuisine préférée. Lorsque les articles des internautes auront tous été rédigés vous pourrez   retrouver un résumé  sur le blog de jenny (avec un lien vers l’article).

Alors ma plante préférée ? Ça va être difficile car j’aime beaucoup de plantes, j’aime les bouturer, les semer, les hybrider, les photographier. Je suis fasciné par les mondes végétales.

Mais comme il faut bien faire un choix, je vais prendre l’iris car il a tenu une grande place dans ma vie.

L’iris est une de mes fleurs préférées pour plusieurs raisons.

  • Tout d’abord parce qu’il y a des milliers de variétés qui offrent un panel de couleurs et de formes très variées.
  • Parce que c’est une plante très facile à cultiver et à hybrider.
  • que j’en ai cultivé des centaines de milliers durant de très nombreuses années.

L’iris des jardins

est une des plantes des plus facile à cultiver. Ce que j’appelle iris des jardins c’est l’iris barbu. On dit « barbu » car il a une barbe sur les sépales. Je fais cette distinction car il existe plus de 300 espèce d’iris et elles n’ont pas toutes les même exigences culturales.

iris des jardin Repartee

Emplacement et terrain pour les iris:

Pratiquement tous les terrains lui conviennent ( sauf trop acide.).

Il redoute l’humidité, donc plantez le dans une terre drainante, et à un emplacement ensoleillé. Il doit être au soleil au minimum la moitié de la journée sinon vous n’aurez que peu de fleurs ou même pas du tout. Espacez les plants de 25 cm entre eux. Incorporez au sol un engrais complet faible en azote de type 5-10-15 ou similaire, ou mieux un bon compost maison. Arrosez bien après la plantation et gardez frais jusqu’à la reprise. Il ne faut surtout pas trop les enterrer. Pour être bien aéré et pouvoir bien bourgeonner, le rhizome doit être apparent à la surface de la terre.

iris Lorenzacio de Medicis

Époque de plantation des iris des jardins:

Le meilleur moment est aout à septembre. Vous pouvez le faire un peu plus tôt, mais il faut respecter une date fatidique qui est de 6 semaines après la floraison sans quoi vous avez de forte chance que vos iris ne fleurissent pas la première année. Vous pouvez prolonger jusqu’à fin octobre dans les régions à climat doux. Lorsque vous les arrachez, si vous ne pouvez pas planter les rhizomes tout de suite, conservez les dans un endroit sec et à l’ombre, sans les mouiller car cela les ferait pourrir. Vous pouvez garder des rhizomes aux secs plusieurs semaines sans soucis. Le feuillage peut se dessécher, ce n’est pas grave, les iris reprennent très bien malgré cela.

rhizomes d'iris des jardin à maturité

Soins à apporter aux iris:

Au début du printemps et en automne, lorsque le temps et humide et chaud, si des tâches apparaissent sur le feuillage, vous pouvez traiter avec un fongicide afin de prévenir tout risques de propagation de maladies qui détruisent les feuilles prématurément. Veillez, aussi, à éliminer tous escargots et limaces, car ils provoquent des blessures, qui peuvent faire pourrir les plantes par la suite; et de plus ils sont très friands des boutons floraux.

Les iris craignent les mauvaises herbes. Planter vos massifs d’iris dans une terre propre. Si besoin traitez avec un désherbant anti-germinatif dès le départ de la culture.

Il est bon de diviser les touffes d’iris après 5 à 6 ans afin de donner plus d’espace aux rhizomes qui se trouvent à l’étroit. Il ne faut pas couper court le feuillage tant qu’il est vert, retirez seulement les parties sèches. Les feuilles vertes aident  la plante à se développer pour mieux fleurir l’année d’après.

iris des jardin owyhegdesert

LES IRIS REMONTANTS:

Eh oui ! Ça existe. Les iris remontants sont des iris qui refleurissent plusieurs fois dans l’année. Leur capacité a remonter (refleurir) n’ est malheureusement pas constante. Elle dépend beaucoup du climat et des soins apportés aux iris. Ils demandent un apport d’engrais et des arrosages après chaque floraison. Ce sont des plantes plus gourmandes car plus rapides en croissances. Exposez les le plus possible au soleil, dans un coin chaud et abrité, ils n’en fleuriront que d’avantage.

Si vous avez des questions sur les iris, n’hésitez pas à mes les poser sur mon blog jardinage, je vous aiderai de mieux que possible.

Avez vous des problèmes avec vos iris ? lesquels ?

Voici d’autres articles qui devraient aussi vous plaire:

Vous avez aimé cet article? Partagez le sur Twitter, sur Facebook ou par mail en cliquant sur l'un des boutons ci-dessous ! Merci d'avance.
Inscrivez vous et recevez un cadeau de bienvenue
Inscrivez vous ici pour être informé en priorité, par mail, des dernières actualités du site et recevoir ce guide gratuit en cadeau de bienvenue


A propos de Christian

Consultant Jardin & Espace verts - Maître Composteur - Passionné de plantes et insectes - Pour un jardin naturel et un sol fertil - de formation agronomique J'ai été pépiniéristes durant 25 ans avec 5 ans paysagiste.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 commentaires sur “L’iris, la reine des vivaces.

  • Karaa

    MMouais, traiter avec un désherbant est un bien vilain conseil. Si on ne sait pas que ces produits sont toxiques pour la vie, c’est qu’on est resté endormi quelques dizaines d’années.

    • Christian Auteur du billet

      Bienvenue Karaa,

      Je suis tout à fais d’accord avec vous, il faut éviter les désherbants. L’anti-germinatif n’est tout à fait un désherbant. Il empêche juste les graines de se développer. Bien sur, si on peut s’en passer il vaut mieux faire autrement.

  • Jenny

    Bonjour Christian,
    Merci beaucoup d’avoir participé à mon carnaval d’article, surtout avec une belle plante comme l’Iris.
    Tes explications sont particulièrement utiles, en particulier pour les périodes de plantation et les soins.
    Pour ma part je n’utiliserai pas non plus un anti-germinatif, je pense que l’on peut s’en passer en paillant par exemple.
    Merci
    Jenny

    • Christian Auteur du billet

      Bonjour Damien
      et bienvenue sur le blog.
      Effectivement, il existe de très très nombreuses variétés d’iris. L’A.I.S. (American Iris Society) qui a été créé en 1927, est l’organisme mondialement qui enregistre les dépôts les brevets pour les nouvelles variétés. J’en ai moi même déposés il y a quelques années quand j’étais encore producteur et obtenteur variétal d’iris. A ce jour je peux vous dire avec certitude que plus de 50 000 variétés ont été déposées mais je ne sais pas le nombre exact. De plus bon nombre de ces variétés ont disparu de nos jours et il en reste environ 10 000 encore en vente dans le monde entier. Entre 500 et 1000 nouvelles variétés sortent encore chaque année. Avec tout ça, vous avez de quoi faire de beaux massifs d’iris.

  • Joe

    Salut,

    J’ai énormément d’Iris dans le domaine ou je travaille et j’essaye même de les croiser, enfin pas évident vue que je ne suis pas un biologiste. Je verrais d’ici quelques mois pour le résultat. Cordialement
    Ciao
    Joe

    • Christian Auteur du billet

      Bonjour Joe
      et bienvenue sur le blog.

      L’hybridation des iris n’est pas une chose compliquée, par contre obtenir se qu’on veut après hybridation est une autre paire de manche. Avant ça faisait parti de mon boulot et j’en ai donc croisé des milliers, je connais bien la technique et donc si vous avez des questions à ce sujet, je peux peut être vous aider. N’hésitez pas à me contacter.

    • Christian Auteur du billet

      Bonjour,

      Les rhizome d’iris sont connue depuis longtemps en phytothérapie. Ils possèdent des vertus expectorantes, purgatives et diurétiques.

  • cornu

    très mauvaise idée de pailler des iris : ils ont besoin de soleil, même les rhizomes !!
    par contre, je retiens l’idée du délai de 6 semaines après la fleur, pour les déplacer;