Mulching Pas toujours bon. 41 commentaires


tondeuse mulchingDepuis quelques temps, tous le monde veut une tondeuse mulching, ou avec kit mulching, mais ce choix n’est pas souvent appuyé par de bons arguments. Les gens voient le mulching comme une économie de travail et non comme ça vraie valeur.

 

Mais commençons par le début.

 

Qu’est ce que le mulching ?

 

C’est l’action de broyer finement l’herbe avec votre tondeuse de manière à ce qu’elle s’insinue entre les brins de pelouse, qu’elle s’y décompose et nourrisse votre gazon par la même occasion.

 

Eh oui ! Quand c’est bien fait, la méthode du mulching nourrit votre pelouse et la rend plus belle de jour en jour. Pour arriver à faire ça correctement, il faut avoir une tondeuse mulcheuse, ou avec un kit mulching. En général ce sont soit des tondeuses adaptées, avec une lame spéciale et une forme de carter spéciale, soit un kit qui se rajoute à la lame pour broyer plus finement.Il doit aussi y avoir un système qui permet de garder l’herbe coupée à l’intérieur du carter de la tondeuse afin de la broyer encore plus et de la plaquer au sol.

Malheureusement, on voit pas mal de tondeuse dites mulcheuse qui, en réalité, n’en sont pas. Elles ont juste un système qui empêche l’évacuation de l’herbe et oblige celle ci à sortir par le bas une fois coupée.

 

Intérêt des tondeuses mulching.

 

L’avantage des tondeuses mulching est qu’elles transforment vos tontes de pelouses en fertilisant. Vous n’avez pas à évacuer de déchets verts et vous enrichissez votre terre par là même occasion. Le mulch garde l’humidité à l’intérieur de la pelouse, ce qui n’est pas négligeable surtout en été. Vous ne perdez pas de temps à évacuer les déchets de tontes.

 

Le mulching fait gagner du temps.

FAUX.

Si vous voulez acheter une tondeuse mulcheuse pour gagner du temps, vous vous trompez. C’est faux, le mulching ne vous fera pas gagner de temps sur vos nombres d’heures passées à tondre.

 

Pourquoi ?

 

Eh bien parce que pour faire un mulching propre et efficace, il faut tondre plus souvent et régulièrement, sinon vous courez à la catastrophe.

 

Si vous passez une tondeuse mulcheuse sur une pelouse trop haute, voilà ce qui se passe.

mulching

La quantité d’herbe broyée est trop importante. Elle n’arrive pas à s’incruster dans le gazon. Elle reste en surface, pourrie vite et détruit la pelouse qui se trouve dessous.

 mulching

mulching pourri

De plus, si votre pelouse contient quelques mauvaises herbes à grosses feuilles, à croissance rapide, celles ci prendront très vite le dessus. Vous rentrez dans un cercle vicieux et destructeur: + de gros feuilles, + de déchets de tontes, + de pourriture et encore moins de gazon, et ainsi de suite jusqu’à la quasi disparition de votre belle pelouse d’origine.

 

Si vous voulez vous servir de votre tondeuse en mulching, sans rentrer dans ce cercle catastrophique, vous devez absolument tondre souvent et régulièrement. N’attendez pas que votre pelouse fasse 20 ou 30 cm, sinon vous aurez les mêmes résultats que sur les photos, ou même pire.

 

Si votre pelouse fait déjà 20 cm, ne faites pas un mulching. Tondez tout en ramassant l’herbe avec le panier et reprenez la technique du mulching la fois d’après. Quand vous faites une tonte mulching, vous ne devez coupez qu’un tiers de la hauteur de votre gazon, pas plus. Donc par exemple si vous voulez un gazon de 8 cm de haut, vous devez tondre au plus tard à 12 cm de croissance. En respectant ces critères là, je vous garantie qu’il faut tondre souvent, en moyenne 1 fois par semaine.

 

Voilà pourquoi

le mulching ne vous fera pas gagner du temps.

En mulchant, dans la saison, vous aurez passé bien plus de temps à tondre que si vous aviez ramassé l’herbe et fait du compost avec. La tonte classique permet d’être beaucoup plus souple sur les délais et nombres de tontes.

Je ne dis surtout pas que le mulching est une mauvaise pratique, bien au contraire, mais ça ne fait pas gagner du temps et ça doit être fait avec rigueur, sinon votre pelouse va en pâtir.

 

Et vous, vous tondez comment ? Votre pelouse en dit quoi ?

Voici d’autres articles qui devraient aussi vous plaire:

Recherches ayant accédé ici:

  • mulching
  • mulching avis
Vous avez aimé cet article? Partagez le sur Twitter, sur Facebook ou par mail en cliquant sur l'un des boutons ci-dessous ! Merci d'avance.
Inscrivez vous et recevez un cadeau de bienvenue
Inscrivez vous ici pour être informé en priorité, par mail, des dernières actualités du site et recevoir ce guide gratuit en cadeau de bienvenue


A propos de Christian

Consultant Jardin & Espace verts - Maître Composteur - Passionné de plantes et insectes - Pour un jardin naturel et un sol fertil - de formation agronomique J'ai été pépiniéristes durant 25 ans avec 5 ans paysagiste.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

41 commentaires sur “Mulching Pas toujours bon.

  • raymond

    Salut Christian ,moi j’ai une tondeuse normale ,je n’ai jamais voulu tomber dens le panneau des vendeurs de machines qui pour vendre te feraient avaler n’importe quelle connerie,je n’ai pas de gazon,mais de l’herbe et les tontes servent a pailler au potager et au compost,de plus j’ai remarque que le mulch avait tendance a amener un feutrage sur une pelouse,pour un bien il faudrait utiliser cette tondeuse une fois sur deux,.Imagine un peu le boulot avec les jours de pluie ces derniers temps c’est tous tous les trois jours qu’il faudrait tondre et au prix du carburant ,je te dis pas .De toutes facons le jardin n’ajamais ete un gain de temps mais une passion,au fait,Christian as tu deja essaye les tondeuses robots,encore un soit disant pas dans le gain de temps et surtout vers la feneantise ,c’est l’epoque qui veut ca ,tout sans effort et pourquoi pas la pelouse synthetique et des fleurs en plastique ,que du gain de temps!

    • Christian Auteur de l’article

      Bonjour Raymond,

      Tu as bien raison, je suis d’accord avec toi, ramasser l’herbe et faire du compost avec me parait une solution bien mieux adaptée à la majorité des propriétaires de pelouse. Avec l’herbe on peut aussi pailler sous les arbustes, les haies voir même le potager. Personnellement je ne fais pas de mulching.
      Pour la tondeuse robot, je n’ai jamais essayé mais j’aimerais bien voir ça fonctionner.

      Comme tu dis le jardin n’ai jamais un gain de temps, mais je dirais plutôt que c’est un gain de bon temps. 🙂

  • Yannick

    Bonjour Christian,

    Personnellement, je n’aime pas trop ce genre de machine, je préfère tondre ma pelouse avec une tondeuse « normale ». Ensuite, je laisse sécher la tonte dans un endroit du jardin pour l’incorporer petit à petit avec d’autre matière au compost.

    En tout cas, un article très intéressant montrant bien les désavantages de ce genre de mulching.
    A bientôt
    Yannick

    • Christian Auteur de l’article

      Bonjour Yannick,

      pour l’incorporer au compost tu n’es pas obligé de faire sécher la tonte du moment ou tu la mélange avec de la matière carbonée ( feuilles mortes séches, paille, carton….). En procédant ainsi la décomposition démarre plus vite.

  • mas du grand vallon

    Je ne connaissais pas encore la Mulching mais d’après ce que j’ai pu voir a son sujet sur le web le résultat est pas top mais le concept et ingénieux et je pense qu’elle manque encore d’expérimentation pour être efficace 🙂

  • raymond

    le mulching est une facon de faire vendre des tondeuses plus cher mais a part le cote mercantile,je ne vois pas trop l’interet surtout que l’herbe coupee rend de tres bon service ,paillage ,compost mais enfin chacun fait selon ses idees et ses moyens

    • Christian Auteur de l’article

      On trouve de bonnes mulcheuses pas plus cher qu’une tondeuse du même gabarit sans mulch. Quand on passe en mulcheuse, on peut aller plus vite, donc gain de temps sur le moment et surtout l’herbe qui reste sur place nourrit votre sol.

  • serrure SLV

    Je trouve que cette machine a l’air pas mal du tout surtout pour moi, mais ce qui m’embête c’est que apparemment elle est pas trop au point et du coups je ne sais pas si ça serait une bonne idée de la prendre car ça a un certain coût pour moi !!

    • laurent d

      bonjour
      tu as des tondeuses chez viking par exemple

      moi j’ai une tondeuse non mulching j’ai hésité

      mais j’ai pris le panier le prix n’est pas le même une simple chez viking pour 1100 mètre carré de terrain mb448tx tondeuse 389 €
      sinon c’est 750 euros

      après à chacun ces choix, je ne suis pas spécialiste en jardin

  • Judicaël

    Bonjour,

    Personnellement, je viens d’acheter une tondeuse pour ma nouvelle maison. Le gazon n’est pas encore fait donc je tonds et je ramasse l’herbe au panier pour en faire du paillage pour mon potager. J’ai pris l’option mulching pour plus tard, mais le vendeur m’avais bien précisé qu’il fallait que l’herbe soit courte pour faire du mulching et par conséquent, en été tondre très régulièrement, toutes les semaines, voire plus.

    Salutations

    • Christian Auteur de l’article

      Salut à toi Judicael
      Si tu ne nourries pas trop et n’arroses pas régulièrement ta pelouse, tu auras beaucoup moins de tontes à faire, même pour une tondeuse mulcheuse.

  • muriel

    Bonjour christian
    Je m appelle muriel et je viens de découvrir ce cite, il est super. J ai essayé de m y inscrire mais je pense que je n ai pais reussi.
    Quand j ai clique sur le lien , il c est affiche qu il y avait une erreur. Je suis sur une tablette est ce le probleme.
    Merci de me tenir au courant .
    Cordialement

  • Vivien

    Moi qui était intrigué par cette fameuse fonction mulching me voilà désormais bien informer, et je crois que je vais éviter de maltraiter ma pelouse ! En tout cas vos conseils sont tout à fait pertinents et sont les bienvenus ! Bonne route !

  • Le Breton

    Bonjour
    Je posséde une tondeuse avec mulching depuis prés de 20 ans une tondeuse avec mulching est une tondeuse avec 2 lames super posées ce qui veut dire que l’herbe est coupée 2fois pour ne pas avoir de déchet il faut tondre réguliérement toutes les semaines je n’es jamais refais ma pelouse ni mis d’engrais (toute tondeuse qui ne posséde q’une seule lame n’est pas une tondeuse avec mulching)

    • Patrick

      Je n’ai vu qu’une seule fois une tondeuse possédant 2 lames superposées, c’était en formation mais je n’ai pas retenu la marque.
      Quoi qu’il en soit, si seules les tondeuses possédant cette configuration étaient des mulcheuses, cela voudrait dire qu’il n’en existe qu’une sur le marché car même les grandes marques, qui sortent des tondeuses 100% mulching, ne mettent qu’une seule lame !

      • Christian Auteur de l’article

        Effectivement, Patrick, les tondeuses mulcheuses de maintenant n’ont pas 2 lames mais une seule lame vrillée de telle manières que l’herbe déjà coupée n’est pas éjectée du carter mais retenue et donc broyée plusieurs fois avant de retomber au sol.

  • Patrick

    Bonjour,
    J’aimerais tout d’abord corriger une faute d’orthographe au tout début de cet exposé: « Nourrice ». Ainsi écrit, il s’agit d’un substantif qui désigne une personne ou un objet qui nourrit voire, en plomberie, d’un collecteur sur une canalisation. Quoi qu’il en soit, il ne s’agit pas du verbe « nourrir », au subjonctif tel qu’il devrait apparaitre dans le contexte, sous sa forme « qu’elle nourrisse »!
    Ceci dit, le thème abordé ici ne manque pas d’intérêt mais aurait mérité plus de commentaires techniques et surtout autre chose que Amazon comme lien de prédilection vers des outils de qualité…

  • Thomas

    Bonjour à tous,
    curieux que personne ne défende la technique de tonte « MULCHING ». Le titre dit bien « Pas toujours bon ». Et bien c’est comme pour toute chose, je pense qu’il faut préciser les conditions.
    En ce qui me concerne j’ai environ 1000 m² de jardin en ville (hors maison, allées, annexes etc…) et je tonds en mulching car je ne me vois pas emmener une quantité d’herbe importante chaque semaine ou bien la stoquer (pas esthétique, 1000m² fourniraient une grande quantité d’herbe même si le volume diminue) car je ne jardine pas ou peu (utilité du compost).
    J’utilise donc une tondeuse autoportée haut de gamme (stiga, je précise que je n’ai aucune relation avec cette entreprise, je suis juste client) dédiée au mulching et cela présente des avantages.
    D’abord un gain de temps énorme (même si ma déchetterie n’est qu’à 4 km) ensuite un confort car la coupe disparaît au sol et ensuite au fil des ans, un embellissement de la pelouse par les apports disséminés très régulièrement sur chaque m².
    Et je peux même dire que lorsque j’ai utilisé cette machine pour la première fois, la végétation était très haute (arrivait aux genoux) et pour ne rien faciliter, mouillée ! Et bien cette machine peut occasionnellement servir de débroussailleuse avec le plateau en position haute et après 2 ou 3 passages vu l’état du terrain, je pouvais de nouveau tondre normalement.
    Depuis, je ne tonds ni plus souvent ni moins souvent que certains voisins qui ramassent l’herbe et j’ai un jardin dont la qualité de l’herbe s’est améliorée sans que je scarifie ou que j’utilise des produits phytosanitaires.
    Dans mon cas, ça fonctionne parfaitement avec moins de contraintes et j’en suis très satisfait. Je ne reviendrai pas à un ramassage des tontes.
    Je pense qu’il faut essayer le mulching (peut-être avec des machines spécialisées) pour pouvoir l’apprécier.
    Belle saison à toutes et à tous.

    • Christian Auteur de l’article

      Mon article montre qu’il faut faire attention à ce qu’on fait et ne pas faire comme sur ces photos que j’ai pris chez une cliente et se plaindre après. Mais bien entendu je suis tout à fait pour le mulching ( que je pratique aussi) c’est une très bonne chose pour la pelouse.

  • Chris57

    Bonjour

    J’utilise une tondeuse mulching depuis de nombreuses années, et je n’ai jamais eu aucun soucis . En gros, je tonds tous les 15j voir 3 semaines,et ma pelouse est superbe .
    je ne voudrais plus en changer, pour repasser à la tondeuse normale et avec panier !!!

    • Christian Auteur de l’article

      Le nombre de tontes dépend surtout de la fertilité de votre terrain et de la pluviométrie, mais pas d’un critère standard. Quand je dis qu’il faut tondre plus souvent ça veut juste dire qu’il ne faut pas attendre que l’herbe fasse 10 ou 20 cm mais tondre dès qu’elle fait plus de 6 – 7 cm sinon apparaissent les problèmes que je montre dans l’article ci dessus.

  • Le charme d'Adam

    Bonjour Christian,

    L’article autour des particularités de la tonte mulching est clair et intéressant.

    Par ailleurs ce n’est pas le premier billet de ta plume que j’ai lu. En tant que jardinier curieux j’ai l’habitude de m’informer régulièrement.

    Je voudrais partager mon expérience sur cette modalité d’entretien de la pelouse.

    Il est évident que plusieurs facteurs jouent dans cette affaire.

    Moi, je me sers de tondeuses normales mais dans le cas où un mulching s’impose je préfère une machine petite avec un carter à diamètre réduit. En plus celle-ci renvoie l’herbe déchiquetée dans un angle incliné donc on la prend pas dans la figure.

    Je trouve que le dimensions réduites de cet engin sont idéales car elle n’a pas un grand volume de gazon à couper lors de sa progression. Ensuite le fait de lancer les résidus de coupe en dehors de l’axe de la marche il est possible de hacher plusieurs fois l’herbe si l’on fait de passages en colimaçon depuis l’extérieur vers le centre du terrain.

    Enfin je privilégie faire ce type d’intervention par temps sec.

    Merci pour partager les avis et les conseils.
    Bonne continuation.

    Paysagèrement, Ruben.

    • Christian Auteur de l’article

      Bonjour Ruben,

      Oui bien sur, on n’est pas obligé d’avoir une tondeuse spéciale mulching, mais avec une tondeuse classique, on doit passer plusieurs fois afin de bien broyer l’herbe, ce qui demande un peu plus de temps.
      La tonte par temps sec est une évidence, je n’en ai peut être pas parlé dans l’article mais effectivement il ne faut pas tondre une herbe mouillée.

      Par contre la tonte « en colimaçon depuis l’extérieur vers le centre du terrain » n’est pas une bonne chose pour les petites bêtes et insectes se trouvant dans la pelouse. En effet en faisant comme ça, on les fait fuir toujours dans le même sens (vers le centre) et à la fin ils sont tous concentrés et piégés au milieu et la tondeuse en tue beaucoup plus. Je pense aux lézards, grillons, mantes religieuses et divers papillons qui volent peu en journée.

      • LENOBLE Robert

        J’ai eu une Flymo qui fonctionné sur coussin d’air et qui hachait l’herbe menu . Fonctionnait très bien . Mais je l’ai donné . Là je dois racheter une tondeuse et j’hésite sur le choix , avec ou sans mulching . Merci pour les conseils et la tonte pour préserver les insectes

    • Sylvain

      Bonjour,
      suite à l’achat d’une maison avec une surface de gazon de 1500m² parsemée de beaucoup d’arbres ou arbustes, j’envisage l’achat d’une tondeuse autoportée à coupe frontale. L’intérêt de nourrir le gazon naturellement sans engrais me fait m’intéresser au mulching. J’ai conscience de la contrainte que représente la fréquence des coupes mais comme je travaille à mon domicile ça ne me pose pas de soucis. J’ai cependant 2 questions par rapport au mulching :
      – Comment reconnaitre une vraie mulcheuse d’une pub attrape touriste ? avez-vous des marques à conseiller ?
      – Une vraie mulcheuse peut-elle aussi être à ramassage ? pour pouvoir alterner en cas de hauteur d’herbe trop importante ?
      – le mulching est-il adapté à une tonte haute ? c’est à dire qu’aujourd’hui pour conserver plus d’humidité et d’insectes au sol je tond au réglage le plus haut (env 8cm) et tond lorsque l’herbe fait 12cm (en tondeuse classique avec ramassage) ?

      En attendant votre retour, merci pour vos articles déjà très intéressants.

      Sylvain.

  • damien

    Bonjour,

    Merci pour cet article à contre courant ( des grandes surfaces de bricolage).

    Une question cependant :
    Ne peut on pas de temps en temps réaliser une coupe courte en mulching ?

    Moi qui n’est pas une tondeuse équipée de cette fonction , je pensais à attaquer une coupe à 7 cm avec bac de ramassage, puis repasser une deuxième tonte à 5 cm en laissant libre.

    J’ai un petit terrain donc l’aspect temps n’est pas trop important.

    Le but de ma question est surtout de savoir comment profiter d’un effet fertilisant (mulching) sans pour autant gaver le sol de produit chimique.

    • Christian Auteur de l’article

      Bonjour,
      je crois que vous avez mal interprété mon article. Je ne dis pas que le mulching est mauvais, mais qu’il faut le faire sur pelouse courte sinon on étouffe tout.
      Vous pouvez très bien faire un mulching avec une pelouse à 7 cm.

      • Winnier

        Bonjour .
        J’ai deux terrains avec pelouse que j’entretien toute l’année un de 4000m² et l’autre 2500 m² je pratiquais le ramassage systématique et le compostage , avec l’âge la manipulation des récepteurs d’herbe devenait pénible, ainsi que le tamisage de mon composte .Je me suis décidé de passer au mulching . Mon constat est le suivant la pelouse est envahie de mousse des manquement de gazon par endroit étouffé par la décomposition de l’herbe ,la pelouse n’a plus le même aspect mais que de peine en moins, mais le scarificateur va devenir indispensable et ce n’est pas de tous repos .

        • Christian Auteur de l’article

          Votre problème de pelouse qui a des trous vient du fait que vous tondez probablement de l’herbe trop haute. C’est exactement ce que j’explique dans l’article. Tondez plus souvent et vous n’aurez plus ce problème.