Les vers de terre travaillent pour vous. 7 commentaires


 

   

Tous les terrains contiennent en plus ou moins grande quantité des vers de terre. Pour le commun des mortels, ils se ressemblent tous, mais en réalité il y a de nombreuses espèces assez variables les unes des autres.  

Suivant la qualité de la terre  et de ce qui se trouve dessus, la quantité de vers peut varier de seulement quelques centaines de milliers à plusieurs millions à l’hectare.  

 Vers de terre   

Les vers de terre sont un bienfait pour le jardin. Ils améliorent votre terre de plusieurs manières.  

   

Tout d’abord, ils ont une action mécanique :  

  • par leurs galeries, ils ameublissent le sol et facilitent ainsi la pénétration de l’eau et de l’air.
  • par leur consommation importante de végétaux en décomposition, d’humus et de terre, qu’ils digèrent et rejettent dans leurs déjections, ils contribuent fortement à brasser le terrain.
  • de même, comme ils descendent parfois en profondeur ingérer de la terre et qu’ils viennent déposer à l’air libre leurs déjections, ils remontent des éléments nutritifs vers la surface.

   

Les vers de terre ont aussi une action biochimique sur la terre qui transite par leur corps.  

Des études ont démontré que les crottes des vers de terre sont bien plus riches que la terre environnante :  

  • 5 fois plus riches en azote
  • 2 fois plus riches en calcium
  • 2.5 fois plus riches en magnésium
  • 7 fois plus riches en phosphore
  • et, le plus, 11 fois plus riches en potassium.

   

Avec ça, j’espère que vous verrez les crottes de vers de terre autrement !  

Autre chose, comme dit dans le titre, « les vers de terre travaillent pour vous ».  

On a pu estimer qu’un vers de terre ingurgite environ son propre poids de terre par jour, ce qui donne 300 gr par an. Donc sur une surface de 1 hectare qui contiendrait 300 000 vers, ceux-ci brassent 90 tonnes de terre par an. Pas mal pour des ouvriers qui ne vous coûtent rien !  

Ramené à un jardin de 300 m², ça fait tout de même 2.7 tonnes de terre remuée et enrichie d’éléments nutritifs. C’est loin d’être négligeable, non ?  

Alors prenez soin de ces petites bêtes, elles en valent la peine.  

   

Vers de terre dans compost frais.

Vers de terre dans compost frais.

N’oubliez pas qu’un compost est toujours très riche  en vers, oeufs de vers et bébés vers, et donc quand vous mettez du compost dans votre jardin, vous augmentez considérablement son taux de vers de terre.

Voici d’autres articles qui devraient aussi vous plaire:

Recherches ayant accédé ici:

  • ver de terre
Vous avez aimé cet article? Partagez le sur Twitter, sur Facebook ou par mail en cliquant sur l'un des boutons ci-dessous ! Merci d'avance.
Inscrivez vous et recevez un cadeau de bienvenue
Inscrivez vous ici pour être informé en priorité, par mail, des dernières actualités du site et recevoir ce guide gratuit en cadeau de bienvenue


A propos de Christian

Consultant Jardin & Espace verts - Maître Composteur - Passionné de plantes et insectes - Pour un jardin naturel et un sol fertil - de formation agronomique J'ai été pépiniéristes durant 25 ans avec 5 ans paysagiste.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires sur “Les vers de terre travaillent pour vous.

  • C-Dalb

    Bonjour Christian,
    j’ai cherché un peu partout sur ce site mais je ne sais pas où poser ma question. Je pense que le post compost convient le mieux. Me voilà depuis hier avec 3 adorables poussins à la maison (Joyeuses Pâques 😉 !) et complètement noviste en la matière. Puis-je mettre la sciure et les fientes dans mon compost (acidité ?) ou dois-je commencer un tas de fumier (ou m’en débarrasser ?) Mes futures poules vont me faire la chasse aux escargots et aux limaces mais risquent également de dévorer les vers de terre (si utiles) si je les laisse en liberté 🙁 !?!

  • christian @ conseils jardin

    Bonjour Christel,

    Posez vos questions là où ça vous parait le plus simple, il n’y a pas de soucis.
    La sciure avec les fientes de poussins ne posent aucun problème au compost, bien au contraire.
    Il est vrai que les poules mangent un peu de vers de terre mais pas temps que ça. En fait elles mangent beaucoup plus de limaces, limaçon et autres bêtes nuisibles et sont donc très bien adaptées pour le jardin. Par contre attention à protéger vos jeunes semis, elles ont tendances à y venir picorer.