Construction d’un épouvantail. 17 commentaires


L’épouvantail  « Hôtel à insectes » a plu à nombres d’entre vous.
Certains aimeraient bien  le refaire, donc voici la méthode avec schémas.

Pour sa réalisation il vous faut:

  • 3 lattes de bois
  • 1 pull
  • 1 pantalon
  • 1 pot de fleur en plastique
  • 1 chapeau
  • de la paille
  • 8 vis à bois
  • des agrafes
  • 2 objets ronds pour les yeux
  • 1 objet pointu pour le nez

Les longeurs des lattes de bois vont dépendre de la taille de votre épouvantail.

Vous pouvez le faire en taille adulte ou  enfant (suivant les habits que vous avez).

La latte verticale doit être appointée en bas afin de pouvoir être planter dans le sol.

Prévoyez la longueur de plantation en fonction de la souplesse de votre terre. Au plus le terrain est meuble au plus il faut prévoir long.

structure-epouvantail

Fixez les lattes entre elles avec des vis à bois (comme sur l’image ci contre: point rouge).

Ensuite, enfilez les vêtements sur cette structure et agrafez les pour qu’ils tiennent en place.

(comme sur l’image ci dessous: point bleu).

epouvantail habillage

Posez le pot de fleur, à l’envers, sur le sommet du piquet et fixez le avec une vis.

Les yeux et le nez sont fixer directement dans le pot en plastique avec les vis à bois. Ca tient suffisament.

Pour les yeux, j’avais trouvé des engrenages en plastiques. N’importe quel petit objet rond peut faire l’affaire. Des capsules de bouteilles de bière font parfaitement l’affaire, mais il faut les prépercer avec un clou avant de les fixer avec les vis. Pour le nez, j’ai pris un embout de cartouche de pistolet à colle, mais vous pouvez mettre n’importe quel objet pointu ou qui puisse représenter un nez.

Posez le chapeau par dessus et agrafez le si vous ne voulez pas qu’il s’envole.

épouvantail fini

Voilà ! il ne vous reste plus qu’à bourrer de paille les vêtements et le pot de fleur qui fait office de tête.

N’hésitez pas à en mettre beaucoup pour donner des formes à votre épouvantail.

Une fois votre épouvantail installé dans votre jardin, laissez le toute l’année et même l’hiver, car il va très rapidement abriter une multitude de petites bêtes très utiles au jardin (coccinelles, chrysopes, perce-oreilles) et ce serait vraiment bête de leur retirer le gîte durant la mauvaise saison.

Bon bricolage à vous.

Voici d’autres articles qui devraient aussi vous plaire:

Recherches ayant accédé ici:

  • fabrication épouvantail
  • fabriquer un épouvantail
  • comment faire un épouvantail
  • fabrication d\un épouvantail
  • fabriquer un épouvantail de jardin
Vous avez aimé cet article? Partagez le sur Twitter, sur Facebook ou par mail en cliquant sur l'un des boutons ci-dessous ! Merci d'avance.
Inscrivez vous et recevez un cadeau de bienvenue
Inscrivez vous ici pour être informé en priorité, par mail, des dernières actualités du site et recevoir ce guide gratuit en cadeau de bienvenue


A propos de Christian

Consultant Jardin & Espace verts - Maître Composteur - Passionné de plantes et insectes - Pour un jardin naturel et un sol fertil - de formation agronomique J'ai été pépiniéristes durant 25 ans avec 5 ans paysagiste.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 commentaires sur “Construction d’un épouvantail.

    • Christian Auteur du billet

      Bonjour Richard,

      c’est très simple à faire et très utile pour abriter les insectes auxilliaires (insectes utiles aux cultures).

  • Manuela

    Bonjour, je rêve de mettre dans mon potager un épouvantail ! C’est pourquoi je suis ravie d’être tombée sur votre article. je risque un peu de le customiser, c’est plus fort que moi. Mais le but restera le même. A bientôt

    • Christian Auteur du billet

      Bonjour Manuela,

      et bienvenue sur le blog.
      Je serais content de voir des photos de ton épouvantail customisé. Ramènes nous ça dès que tu auras.

  • Romain

    Bonjour Christian

    Je suis tombe sur ton site il y a deux semaine suite a une recherche sur la fabrication d’epouvantails. Les explications sont super, je vais m’y referer.
    Je suis stagiaire d’une association qui anime un jardin collectif et nous organiserons tres prochainement un atelier fabrication d’epouvantails sur une demi-journee lors d’une fete de quartier.
    Je pense donc en fabriquer 5 avec les enfants.

    Je suis actuellement en train de quantifier et de budgetiser les materiaux necessaires a leurs fabrications. Saurais tu me dire quelle quantite de paille nous aurions besoin ? Je n’arrive pas a estimer.
    Notre jardin etant situe entre des tours et beneficiant d’une forte prise au vent, pense tu que les lattes suffisent ?

    Merci

      • Christian Auteur du billet

        Bonjour Romain,
        et bienvenue sur le blog.

        Un seul ballot de paille suffit amplement pour faire tes 5 épouvantails. Par chez moi les ballots valent entre 2 et 3 euros. Les lattes de bois que j’ai utilisées font 5 cm de large sur 2 d’épaisseur. Ca suffit largement pour résister au vent. Ici le mistral souffle fort et l’épouvantail est toujours debout.

        • Romain

          Bonjour Christian,

          J’aurais encore une autre question à te poser.
          Te semble t-il réaliste de fabriquer 4 épouvantails en 5 heures avec des enfants?
          Ou penses-tu qu’en 5 heures je devrais en fabriquer plus?

          Merci,

          Romain

          • Christian Auteur du billet

            Bonjour Romain,

            Ca dépend du nombre d’enfants qui sont avec toi. Un groupe de 4 enfants par épouvantails suffit amplement (même 3) et un épouvantail, même en partant du début, sera fait par les gosses en 2 heures à peine.

  • Nanetska

    Bonsoir et merci pour tous ces conseils, grâce auxquels « Patachonne » est née aujourd’hui 14 avril sous un beau soleil printanier !

    J’enverrais volontiers quelques photos mais ne sais pas comment m’y prendre, je ne vois pas d’onglet en permettant le téléchargement…

  • gallardo alain

    cela fait longtemps que je pense fabriquer un épouvantail ce n’est pas compliqué mais je voulais trouver des détails supplémentaires et en allant sur votre blog j’ai trouvé ce qu ‘il me fallait donc comme on dirait il n’y à plus qua !